Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Deodatie-Info-Gilou.over-blog.com

Donnez 90 minutes de votre vie pour apprendre à sauver des vies

28 Octobre 2017, 06:35am

Publié par Gilou

Chaque jour en France, plus de 50 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque, soit plus d’une centaine par jour.

Faute d’une prise en charge immédiate par les premiers témoins, la majorité de ces personnes va décéder.

Il suffit de lire la presse locale, qui n’est pas exhaustive, pour constater que dans les Vosges un tel éventement est fréquents et les statistiques font état de plus de cent victimes rien que sur le territoire du Pays de la Déodatie.

Pour tant, l’arrêt cardiaque n’est pas une fatalité, ni une « belle mort » comme on l’entend encore trop souvent et un grand nombre de victimes pourraient être sauvées si chacun était formé aux gestes qui sauvent et si toutes les communes étaient équipées de DAE (Défibrillateurs Automatisés Externes) en nombre suffisant et accessibles au public 24 heures sur 24.

Panneau signalétique du DAE

Concernant les DAE, le projet DÉFIDÉO, initié il y a 10 par le Club Cœur et Santé de Saint-Dié et porté par par le Pays de la Déodatie a permis d’installer plus de 80 DAE dans la moitié des communes du territoire. C’est beaucoup, mais encore insuffisant pour permettre à chacun d’être à quelques minutes d’un tel équipement.

Et en matière d’arrêt cardiaque  l’intervention précoce des premiers témoins est primordiale, car les secours médicalisés ou les pompiers vont mettre en moyenne 12 minutes pour arriver sur lieux de l’arrêt cardiaque. Or chaque seconde compte. Et chaque minute perdue, c’est 10% de survie en moins.

Affiche de la formation

Le  Club Cœur et Santé de Saint-Dié organise une formation sur le gestes qui sauvent le jeudi 23 novembre prochain à 19 h à l’Espace François Mitterrand .

Cette formation ouverte à tous, même aux enfants, est gratuite. Pour des raisons d’organisation l’inscription est obligatoire avant le 22 novembre 20 heures.

Pour vous inscrire utilisez le formulaire de contact : inscription

 

Commenter cet article