Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Deodatie-Info-Gilou.over-blog.com

Les Stivaliennes de l'ASRTT -France- dévorent l'Espagne

24 Novembre 2017, 23:19pm

Publié par Gilou

Dispensés de la phase de poules qualificatives grâce au statut de tête de série, les 5 clubs tricolores engagés en Coupe ETTU font leurs grands débuts dans la compétition ce weekend au stade des 16èmes de finale.
Le site de la Coupe ETTU "Dames" - aucune équipe Hommes en déodatie.

Coupe ETTU dames

16ème de finale aller

 

Info ligue :

PRO A dames – Journée 4

 

Étival réalise une excellente opération en l’emportant 3-0 contre Metz, triple champion de France en titre. Les Stivaliennes sont de retour au premier plan, un point derrière Poitiers. 


Étival - Metz : 3-0
 

Info ligue :

PRO A dames – Journée 5

A l’image des équipes masculines engagées en Coupe ETTU, Metz et Étival, têtes de série n°1 et 2 de la Coupe ETTU dames, auraient également pu espérer une qualification pour la Ligue des Champions si le quota de formations françaises n’avait pas déjà été atteint avec Grand-Quevilly, Lys Lille et Saint-Quentin.

Une situation paradoxale pour Metz, champion de France en titre mais seulement qualifié pour la Coupe ETTU.

24 novembre – 19h30 : METZ – Grace UKR

Les Messines ont rendez-vous à domicile avec les Ukrainiennes de Grace pour cette entrée en lice.

De leur côté, les Stivaliennes reçoivent la formation espagnole de Priego. Deux manches aller à priori largement dans les cordes des clubs tricolores.


24 novembre – 19h30 : ÉTIVAL – Priego ESP

Là, coup de théâtre, les Stivaliennes grignotent les points et gagnent par 3 à 0 devant un public en liesse.

Les rencontres : 

C.Iacob / Y. Enriquez :

11-9 / 11-6 / 11-6             = 3/0

J. Shao / M. Ciurcui :

11-6 / 11-13 / 11-8 / 11-5 = 3/1

M. Dolgikh / M. Galonja :

11-6 / 11-9 / 11-4             = 3/0

Photos de la rencontre (crédit photos : Pascal A.)      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article