Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Deodatie-Info-Gilou.over-blog.com

Le député Gérard Cherpion exprime ses condoléances :

22 Janvier 2018, 15:31pm

Publié par Gilou

Suite au départ brutal d' Alain DEVAQUET, le député déodatien de la 2èmecirconscription des Vosges,Gérard Cherpion s'exprime :

 

« Ce 19 janvier 2018, Alain DEVAQUET nous a quittés. Scientifique et universitaire de renom, Alain DEVAQUET était aussi un homme politique, un gaulliste aux qualités humaines exceptionnelles.

Toujours à l’écoute, l’esprit ouvert, très attentionné et fidèle en amitié.

Il l’a particulièrement montré en 1986 où, suite aux manifestations étudiantes contre son projet de loi, il a démissionné du gouvernement de Jacques Chirac alors qu’il défendait courageusement une réforme de l’université.

Progressiste et clairvoyant, le Ministre de la recherche et de l’enseignement supérieur qu’il était alors avait posé les bases d’une réforme dont les éléments essentiels sont repris en 2017 par le gouvernement d’Emmanuel MACRON. Il préconisait la possibilité pour les universités de déterminer les prérequis et compétences nécessaires pour accéder à l’enseignement supérieur.

J’ai eu le privilège de bien connaître Alain DEVAQUET dès 1993, date à laquelle il avait soutenu ma candidature aux élections législatives et m’avait accueilli à l’Assemblée nationale, me prodiguant les conseils nécessaires à l’exercice du mandat de Député.

Il avait accepté en 1988, à la demande de Jacques CHIRAC, de rester Maire du 11ème arrondissement de Paris alors qu’il convoitait la 2ème  circonscription des Vosges.

Il a occupé des fonctions de Conseiller du Président de la République, Jacques CHIRAC, et j’ai souvent eu l’occasion de le rencontrer sur les problèmes vosgiens.

Son amour des Vosges le conduisait à revenir à Raon-l’Etape, sa ville natale, dans la discrétion qui le caractérisait, pour y retrouver ceux qu'il aimait.

En ces tristes moments, je pense à sa famille et à ses amis vosgiens profondément affectés par sa disparition.

Homme généreux, toujours en quête de servir l’intérêt général, Alain était un honnête homme, un exemple dont je salue la mémoire.»

 

Commenter cet article