Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Deodatie-Info-Gilou.over-blog.com

Articles avec #visite

Ban-sur-Meurthe/Clefcy : Les journées du patrimoine au Lançoir.

12 Septembre 2020, 09:05am

Publié par Gilou

À l’occasion des journées du patrimoine les 19 et 20 septembre, l’association du Lançoir ouvrira ses portes le samedi matin avec des visite à 10h30, 14h00 et 15h30 puis le dimanche à 14h00 et 15h30.

Vous pourrez également effectuez une balade naturaliste et photographique avec départ de la scierie à 15h00 les deux jours.

Buvette et couaroye.

Exposition de peintures, sculptures et photographies dans le hall (toiles de René Grandjean), sculpture de Yannick Prévost et Michel Etienne, photos de Julien Michel).

Venez nombreux.

Port du masque obligatoire et gel hydroalcoolique sur place.

Contact :

03.29.50.45.54

lancoir@gmail.com

 

 

Voir les commentaires

Corcieux : Caroline Lerognon visite le RAM.

23 Juillet 2020, 13:26pm

Publié par Gilou

C’est aujourd'hui que Caroline Lerognon, Maire de Fraize et vice-présidente de la Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges, déléguée à l’Enfance et à la Jeunesse, a procédé à la visite du Relais Assistants Maternels du secteur de Neuné.

Accompagnée de Serge Alem, maire de Ban-de-Sapt, son prédécesseur dans sa nouvelle fonction, Cécile Thomas Laurent directrice des services de l’enfance de la communauté d’agglomération déodatienne, Caroline Lerognon était accueillie par Hélène Maheu adjointe au Maire de Corcieux déléguée à la vie scolaire, périscolaire et extrascolaire et Céline Fourmy référente du relais d’Assistants Maternels sis à Corcieux.

photo © Gilou - Visite des bureaux

Cette dernière a fait visiter les locaux aux élus et personnes présentes tout en expliquant le fonctionnement du relai, ses capacités, son environnement les horaires d’ouvertures etc…

Caroline Lerognon qui effectuait une première visite des lieux, l’a trouvé très agréable et très bien structurés et équipés. Elle s’est réjouie de découvrir au fur et à mesure le rôle de ses nouvelles fonctions ainsi que de nouveaux locaux propres et adaptés aux circonstances de leurs utilisations. Serge Alem quant à lui dia : « Je vous cède le bébé, sans jeu de mots ».

À rappeler que le Relais d’Assistants Maternels, plus connus sur R.A.M., c’est quoi ? :

Le Relais assistantes maternelles (Ram) est un lieu d’information, de rencontre et d’échange au service des assistantes maternelles, des parents mais aussi des gardes d’enfants à domicile.

Le Ram est un lieu d’information et de soutien pour les assistantes maternelles agréées et les gardes d’enfants à domicile.

Il leur permet de se rencontrer, d’échanger sur leurs expériences professionnelles et de bénéficier ainsi d’un accompagnement dans la pratique quotidienne de leur métier.

Les assistantes maternelles et les gardes à domicile peuvent également y trouver des informations sur leur profession, participer à des réunions d’information sur des thèmes liés à l’exercice de leur métier, etc.

Les Ram proposent généralement des ateliers éducatifs (ateliers de musique, activités manuelles, etc.) qui constituent des temps d’éveil et de socialisation pour les enfants accompagnés de leur assistante maternelle ou de leur garde d’enfants.

Jusqu’alors destinés essentiellement aux parents et aux assistantes maternelles, les Ram s’ouvrent progressivement aux gardes d’enfants à domicile.

Les parents et les futurs parents peuvent également y recevoir gratuitement des conseils et des informations sur l’ensemble des modes d’accueil.

 

photo © Gilou - visite de la salle d'éveil

 

Les R.A.M. sont animés par des professionnels de la petite enfance.

Animé par un éducateur de jeunes enfants, une assistante sociale ou parfois une puéricultrice, le Relais Assistantes maternelles sert de structure de proximité pour soutenir l’assistante maternelle et les parents-employeurs dans leur rôles respectifs.

Suivant les communes, les RAM proposent des permanences téléphoniques, des réunions d’information, des RDV individuels.

À quoi sert concrètement le RAM (relais assistante maternelle) ?

Ses missions sont très diverses :

– Côté Parents, le Relais d’Assistantes Maternelles informe et conseille sur l’emploi d’une ASSMAT

Il informe sur les différents modes de garde, et met en relation avec les assistantes maternelles agrées disponibles dans la commune.

Il conseille les parents sur les démarches administratives liés à l’emploi d’une assistante maternelle : aides financières Pajemploi, contrat de travail de l’assistante maternelle, etc…

Le RAM pourra également servir de médiateur en cas de différend avec l’assistante maternelle

– Côté Assistantes Maternelles, le RAM a un double rôle : les informer sur leurs droits et devoirs de professionnelles de la Petite Enfance, et les aider à sortir de leur isolement.

Les assistantes maternelles peuvent trouver auprès du Relais Assistantes maternelles une écoute et un soutien en cas de difficultés avec les parents ou la PMI, en cas de démarches administratives compliquées. Elles peuvent poser des questions et obtenir des informations sur la convention collective des assistantes maternelles, obtenir de l’aide pour les calculs de mensualisation et de fin de contrat, etc

Le Relais d’assistantes maternelles peut également les aider à trouver des enfants à accueillir.

Enfin, il joue un rôle important en aidant les assistantes maternelles à rompre leur isolement professionnel :

  • en étant une oreille attentive et en leur donnant des conseils éducatifs, psychologiques ou de santé éventuellement (par exemple, que faire avec un bébé aux besoins intenses, avec un bébé qui ne veut rien manger, etc)
  • en organisant des rencontre entre assmats, des activités pour les enfants (motricité, jeux, musique etc), des conférences ou des tables rondes sur des thèmes professionnels, voire des journées de formation continue
  • en soutenant les assistantes maternelles dans leur projets d’évolution professionnelle, de création d’associations, etc…

 

Concrètement : Puis-je me servir du RAM dans mon projet de devenir assistante maternelle ?

Vous avez la chance d’avoir un Relais Assistantes maternelles dans votre commune ? Super, il va pouvoir vous aider dans votre projet de demande d’agrément d’assistante maternelle !

L’animateur du RAM ne connaît en effet comme personne l’offre et la demande sur votre commune, et parfois même dans votre quartier. Il peut vous informer sur les demandes des parents pour votre secteur, sur la « concurrence » (nombre d’assmats dans les alentours), etc. Cela vous permettra éventuellement, s’il y a beaucoup d’assistantes maternelles autour de vous, de vous positionner sur un créneau spécialisé pour vous démarquer (voir notre article Ecolo, jumeaux, techno : devenir nounou spécialisée)

Le RAM peut aussi vous conseiller sur un point extrêmement important : les tarifs dans le secteur où vous êtes. Cela vous permettra ainsi de fixer le montant de votre salaire d’assistante maternelle, et des indemnités d’entretien que vous demanderez. Et de répondre tranquillement sur le salaire que vous escomptez en tant qu’assmat lors de la visite de la PMI.

Dernier point sur lequel le RAM peut vous aider concrètement dans votre demande d’agrément : vous informer sur le métier d’assistante maternelle, ses avantages, ses contraintes, etc Et même mieux : vous faire rencontrer des assistantes maternelles du secteur, pour qu’elles vous racontent leur expérience du métier.

Dès que vous aurez votre agrément d’assistante maternelle, rendez-vous au RAM : l’animateur pourra vous mettre en contact avec des parents qui cherchent une assmat et vous donner un coup de pouce au démarrage de votre premier contrat (calcul de la mensualisation, du salaire, etc)

Au service des parents et futurs parents

Vous trouverez :
• des informations sur les différents modes de garde
• des informations sur vos droits et devoirs en tant qu’employeur
• des informations et un accompagnement pour vos démarches administratives liées à l’embauche de votre assistant maternel (contrat de travail, contrat d’accueil, avenant…).

Au service des assistants maternels agréés

Vous trouverez :
• des informations sur vos droits et devoirs en tant que salarié
• des temps d’animation collectifs avec les enfants
• une mise en réseau pour partager vos expériences professionnelles
• un accompagnement à la professionnalisation grâce à la mise en place d’ateliers, de soirées/débats, de sessions de formation continue...

Au service des enfants de 0 à 6 ans

Pour :
• s’amuser et partager ses expériences de jeu dans un espace collectif avec d’autres enfants
• vivre un temps de relation privilégié́ avec son assistant maternel et/ou son parent
• participer à des activités d’éveil : comptines, manipulations et transvasements, activités créatives, motricité́…

À savoir que :

Le R.A.M. du Neuné est ouvert :

Lundi : de 13h30 à 17h00, Mardi : de 09h00 à 12h00 et 13h30 à 18 et jeudi de 09h00 à 12h00 et 13h30 à 16h00.

Contact : 03.29.50.73.10 ou par internet ram.neune@ca-saintdie.fr

Mais également :

Communauté d'Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges

10-12, rue des 4 Frères Mougeotte

88100 Saint-Dié-des-Vosges

Tél. : 03 29 52 65 56

contact@ca-saintdie.fr.

Horaires d'ouverture

Du lundi au jeudi 9 h - 12 h / 14 h - 17 h / Vendredi 9 h - 12 h / 14 h - 16 h 30

Voir les commentaires

Saint-Michel-sur-Meurthe : Visite de madame la sous-préfète chez VD-Industry.

12 Mai 2020, 21:42pm

Publié par Gilou

Dans le cadre de la pandémie du COVID-19, l’entreprise VD-Industry comme toute autre entreprise avait entendu parler, c’était en Chine, dans cette ville, Wuhan, que tout le monde connaît déjà son nom.

Saurait-on la situer sur une carte ? Pas certain.

C’est loin de chez nous, nous n’étions donc pas directement concernés. Comme un coup de massue que l’on prend en pleine figure, il nous est tombé dessus. Nous avons appris à connaître ces nouveaux noms : « coronavirus » et « covid19 ». 

Ensuite, tout est allé très vite. Fermeture de l’usine, arrêt des chantiers, confinement.

Toute l’équipe, a eu tout juste quatre heures le matin pour organiser la fermeture, mettre en place le télétravail, arrêter la production. À midi, tout le monde devait être chez soi, confiné. Là aussi, ce mot, « confiné », alors très peu utilisé dans notre vocabulaire quotidien, est devenu du jour au lendemain le mot le plus souvent portés aux lèvres de tous.

Dans le dictionnaire, le mot « dé-confinement », n’y est pas ; le sera-t-il peut-être dans le petit Larousse 2021. 

Pour vivre ce confinement, dès le premier jour, les dirigeants ont monté leur cellule de crise. L’objectif, était de maintenir le lien, avec et entre ses coéquipiers, entretenir sa relation client, mettre en place le nouveau protocole de sécurité en prévision de la reprise, activer le dispositif de chômage partiel, mais aussi de se protéger financièrement en sécurisant sa trésorerie.

À la date de rédaction de cet article, l’entreprise a repris forme après confinement et déconfinement. Comme pour beaucoup d’entreprise, le coup fut brutal et le télétravail a permis de se parfaire à cette situation. Le but a été dans un premier temps de clôturer les commandes en cours de réalisation pour que les clients soient à même de poursuivre leur activité.

 

 

Afin de se rendre compte de la situation, Sylvie Siffermann Sous-Préfète de l’arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges, était accompagnée de son directeur de cabinet de cabinet Thibaut Buchet, du chef du Pôle Projet – chargé de missions Richard Mougin et de Isabelle Kolifrath Commandant Divisionnaire – Chef de la Circonscription de Police commandant les services de Police de la Ville déodatienne depuis le 4 mai dernier pour effectuer une première visite d’entreprise dès l’ouverture du déconfinement.

Accueilli chez VD-Insdustry par Gabriel Ferry Président du Groupe industriel, Laura directrice de la communication et du Marketing et Diana directrice des relations humaines et financières, ce groupe de visiteur s’est vu présenté l’entreprise dans une salle de réunion, en respectant les distanciations.

À l’issue des explications données sur le bon fonctionnement de l’entreprise, une visite guidée des locaux a été faite par Gabriel Ferry expliquant au fur et à mesure du passage dans les bureaux, les ateliers et les autres lieux de travail.

Une visite riche de renseignements divers recueillis et des discussions échangées entre toutes ces personnes.

Avant de conclure cette visite, Madame Sylvie Siffermann a remercié le directeur et son personnel du bon accueil reçu en souhaitant une bonne reprise et un bon carnet de commandes pour les jours et années à venir afin de faire perdurer la relance de l’industrie.

Gabriel Ferry a retourné le compliment, remerciant l’apport des aides de l’État ainsi que l’aide de Michelin-Golbey quant à la Charte Éthique qui offre son soutien par des appuis financiers et techniques dans un rayon de 50 kms autour de son site (à lire par la suite…) et suivie par Richard Mougin l’un des visiteurs.

Info VD-Industry - Photos © Gilou 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Saint-Dié-des-Vosges : Sylvie Siffermann en visite le premier jour du déconfinement.

11 Mai 2020, 20:45pm

Publié par Gilou

Madame Sylvie Siffermann Sous-Préfète de l’arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges a effectué ce jour 11 mai 2020 à des visites à l’occasion du premier jour de sortie autorisée et de la réouverture de divers commerces.

La première visite fut réalisée à la Librairie Le neuf et chez une coiffeuse proche.

S‘est rajoutée ensuite une visite après les commerces, chez Salveco avec le président du CD 88, les maires et conseillers départementaux ainsi que le président de la CCI, le vice-président CMA et le président de l’Union des commerçants UDAC.

Les commerçants et le directeur de chez Salveco se sont entretenus avec les visiteurs expliquant bien sûr les aléas dû au confinement quant au COVID-19, la préparation à la réouverture et les sur les mesures prises pour les acteurs, le personnel et les employés le cas échéant.

Aucune irrégularité n’a été constatée, tous respectant le port du masque de protection et marquant également les distanciations.

Info et photos : Sylvie Al. 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Biffontaine : Une visite administrative chez les Biffontenois.

29 Novembre 2019, 14:16pm

Publié par Gilou

Sylvie Siffermann, Sous-Préfète de l’arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges, à l’invitation de Denis Henry, Maire de Biffontaine, a visité cette commune de 440 habitants, ce mercredi 27 novembre 2019.


À cette occasion, Madame la Sous-Préfète a pu échanger avec les élus présents, sur l’actualité et les dossiers en cours pour la commune, notamment la réhabilitation de salles de classes et du logement communal pour laquelle la commune est soutenue par un financement de l’État par le biais de la Dotation d’Équipements des Territoires Ruraux (DETR).


Ils ont pu ensuite visiter une exploitation de 60 vaches laitières et un foyer lieu de vie pour enfance en danger (Gavroche). Cette visite communale s’est achevée par une rencontre avec le gestionnaire des gîtes ruraux de la Louvière.

 

 

 

Sylvie Sifferman

Sous-Préfète arrondissement de saint-Dié-des-Vosges

 

 

 

Voir les commentaires

Le Beulay : Une visite communale

1 Novembre 2019, 23:10pm

Publié par Gilou

 

 

 

 

 

 

Sylvie Siffermann, Sous-Préfète de l’arrondissement de Saint-Dié des Vosges, à l’invitation de Jean-Marie Sobolewski, maire de Le Beulay, a visité la commune, en présence de David Valence, Président de la Communauté d’Agglomération de Saint-Dié Des Vosges, de Caroline Mattioni, conseillère départementale et de Jean-Marie Lalandre, conseiller régional. 

 

À cette occasion, le maire a pu présenter la commune en chiffres ainsi que les différents investissements réalisés, tel que le château d’eau, ou encore l’acquisition d’une parcelle de 5 hectares, qui permet de protéger les captages d’eau de la commune.

 

 

 

 

 

 

 

Photos et infos : Sylvie Al.

 

 

 

Voir les commentaires