Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Deodatie-Info-Gilou

Déodatie-info-Gilou - Rejoignez-nous et bienvenue sur ce site - C'est un site dédié gratuitement à toutes les informations dans et sur une Grande Déodatie pour toutes : les associations, culturelles, sportives, historiques, ludiques, artistiques, etc.., les communes et autres par des annonces et des comptes-rendus de la Grande Déodatie Vosgiennes. La courtoisie et la politesse seront de rigueur. Tout (tous) caractère(s) Politique(s) et Religieux ainsi que la (les) critique(s) négative(s) contre une annonce ou texte correcte, ne sera (seront) accepté(s) sous peine de radiation pure et simple sans avis de l'administrateur. Les publications des autres médias seront refusés automatiquement (pas de copier coller ici) © Publications - Gilou Toute reproduction (textes et photos qui reste la propriété de son auteur) interdite sans l'autorisation de son rédacteur. © Publications - Gilou Any reproduction (texts and photographs which remains the property of its author) prohibited without the authorization of its editor.

Les enseignants et les parents vont-ils encore grogner à la prochaine rentrée scolaire ?

Cela a été pris en décision académique et l’information circule sur le site du SNUipp-FSU des Vosges (Syndicat national Unitaire des Instituteurs, professeurs des écoles et PEGC).

La nouvelle est tombée ce 28 janvier 2019 comme un couperet, une décision qui va encore léser les communes au point de vue de l’enseignement.

37 retraits de postes et 22 implantations seraient programmés, soit 15 postes à rendre au ministère de l’éducation national entrainant la fermeture définitive de 8 écoles dans les Vosges.

Les élus auraient semble-t-il été avisés de ces décisions il y a plusieurs semaines mais, certains n’en auraient pas informé les professeurs des écoles qui se disent indignés.

Dans le Déodatie, les communes touchées sont ainsi :

Fermeture de 5 postes : Corcieux 1 en maternelle, La Houssière 1 en primaire à école de Vanémont, Plainfaing 1 en primaire centre ; Fraize 1 en élémentaire Jules-Ferry et Saint-Dié-des-Vosges 1 en élémentaire Paul Elbel.

Quant aux ouvertures de 2 postes, on y trouve : Corcieux 1 en élémentaire et Raves 1 en primaire à A. Dumas.

Les postes qui sont fermés (voir tableau) ne seront pas remis dans le devenir.

À cette annonce qui stupéfait encore une fois les enseignant et les parents d’élèves, il y a des communes qui ont déjà été touchées à la rentrée 2018.

À noter également que les enfants inclus dans les classes appelées ULIS (Unités localisées pour l'Inclusion Scolaire), ne seraient pas comptabilisés dans les effectifs du rectorat.

Donc, seront-il pris en charge par les enseignants qui auront bien à faire avec l’augmentation des effectifs dans leurs établissements.

Toutes ces modifications qui arrivent dans l’éducation nationale seront-elles qualitatives quant au devenir de l’éducation des enfants nés ou à naître. L’avenir des enfants est-il la fermeture des classes et écoles dans la ruralité ?

Beaucoup de questions se posent et qu’en sera-t-il en 2020 ?

Le tableau ci-dessous que nous avons recueilli auprès du SNUipp, vous est diffusé à titre informatique.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article