Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Deodatie-Info-Gilou

Déodatie-info-Gilou - Rejoignez-nous et bienvenue sur ce site - C'est un site dédié gratuitement à toutes les informations dans et sur une Grande Déodatie pour toutes : les associations, culturelles, sportives, historiques, ludiques, artistiques, etc.., les communes et autres par des annonces et des comptes-rendus de la Grande Déodatie Vosgiennes. La courtoisie et la politesse seront de rigueur. Tout (tous) caractère(s) Politique(s) et Religieux ainsi que la (les) critique(s) négative(s) contre une annonce ou texte correcte, ne sera (seront) accepté(s) sous peine de radiation pure et simple sans avis de l'administrateur. Les publications des autres médias seront refusés automatiquement (pas de copier coller ici) © Publications - Gilou Toute reproduction (textes et photos qui reste la propriété de son auteur) interdite sans l'autorisation de son rédacteur. © Publications - Gilou Any reproduction (texts and photographs which remains the property of its author) prohibited without the authorization of its editor.

Colroy la Grande : Maurice Lemaire n'est pas oublié.

 

C'est tout dernièrement que Sylvie Siffermann sous-préfète de l'arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges s'est rendue au cimetière local accompagnée d'autorités civiles et militaires pour se recueillir devant la sépulture de Maurice Lemaire.

Ce dernier est connu pour ses antécédents politiques. Issu de Gerbépal d'un père né à La Petite-Fosse et d'une mère née à Colroy-la-Grande, cet homme s'est caractérisé dans sa carrière militaire durant la première guerre qui lui a valu 6 citations. Il est entré en polytechnique pour rejoint ensuite les chemins de fer. Spécialisé des voies et du ballast il inventa le procédé des nivellements des voies. Revenu au réseau Alsace-Lorraine, Maurice Lemaire accède à de nombreux postes à la S.N.C.F. où il a beaucoup donné. Élu maire de la commune pendant une trentaine d'année, il est également député de Saint-Dié et défendra les cantons de Raon-L'étape et Provenchères.

Entré au gouvernement et nommé secrétaire d'État à l'Industrie et au Commerce (1956-1957) il présidera également la commission de production industrielle à l'Assemblée Nationale.

Maurice Lemaire consacrera une bonne partie de sa vie dans le tunnel ferroviaire Lusse-Sainte-Marie-aux-Mines en sa reconversion en tunnel routier qui porte aujourd'hui son nom à Lusse.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article